Logo Cellule de Lutte contre la malnutrition Drapeau du Sénégal

Salle de presse

Thiès : les élus locaux invités à mener le combat contre la malnutrition

SENEGAL-COLLECTIVITES-NUTRITION/ Thiès, 20 nov 2012

Diadia Dia, l’adjoint au gouverneur de la région de Thiès a invité lundi les élus locaux à mener ''le combat de la lutte contre la malnutrition des enfants, surtout en milieu rural''.

M. Dia, qui présidait la réunion de revue annuelle du Programme de renforcement de la malnutrition (PRN) au niveau régional, a exhorté les élus locaux de la région ''respecter leur engagement'' en faveur de la lutte contre la malnutrition.

''Les financements sont disponibles au PRN et dans les agences d’exécution communautaires. Les collectivités locales doivent fournir les efforts nécessaires pour se rapprocher de ces structures, afin de leur permettre de mener des activités de sensibilisation et des causeries, pour une véritable prise en charge alimentaire'' des enfants, a ajouté l'adjoint au gouverneur.

Il salué ''les efforts fournis par certaines collectivités locales de la région, qui ont eu à mener des actions concrètes pour relever les défis contre la malnutrition sévère des enfants''.

La responsable du bureau exécutif régional du PRN, Néné Hawa Sy, a dressé ''un bilan relativement satisfaisant pour la région de Thiès, qui enregistre un taux de 7,2% de malnutrition aiguë et un taux de 0,7% de malnutrition sévère''.

''L’objectif global du [PRN] est d’améliorer l’état nutritionnel des populations et particulièrement la croissance des enfants âgés de moins de cinq ans et vivant dans les collectivités locales d’intervention'' du programme, a rappelé Mme Sy.

Dans les départements de Tivaouane, Mbour et Thiès --- qui constituent la , région de Thiès ---, le PRN ''a amélioré sensiblement les résultats obtenus sur le terrain et il reste à faire quelques efforts sur la prise en charge globale des malnutris, le pesage et le dépistage, afin que le taux de 5% fixé par l’OMS (Organisation mondiale de la santé) soit réalisé par le Sénégal''. L'OMS appelle ses pays membres, dont le Sénégal, à faire de sorte que la malnutrition ne touche pas plus de 5% de leur population.

Selon ses agents, les activités du PRN ont touché 174 quartiers et 278 villages de la région de Thiès, de même qu'une population de 197 mille 263 personnes, soit un taux de couverture de 90,7%.

es représentants des collectivités locales et les responsables des agences d’exécution communautaires du PRN ont tous souhaité disposer de davantage de financements pour réussir ''le combat de lutte contre la malnutrition'', surtout en période de soudure. BD/ESF

AGENCE DE PRESSE SENEGALAIS (APS)